OGM

OGM, la peur française de l'innovation, Gérard Kafadaroff, septembre 2013

Depuis plus de quinze ans, un débat âpre, passionnel et souvent violent sévit en Europe - et particulièrement en France - sur les OGM à vocation agricole, alors que ceux développés en médecine sont largement acceptés. Pour la première fois dans l’histoire de l’agriculture, l’amélioration génétique des plantes est contestée.

« The truth about GMOs » - Bostonreview.net

Dans un article complet qui ouvre un forum de discussion sur la vérité au sujet des organismes génétiquement modifiés (OGM), Pamela Ronald, chercheuse à l’Université de Californie à Davis, Etats-Unis, traite les divers arguments anti OGM auxquels elle apporte des contre-arguments.

« L'organisation de Kofi Annan soutient les OGM en Afrique » - Euractiv.fr

L'Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), une structure présidée par Kofi Annan, veut "écarter la peur de l'inconnu" en matière de cultures génétiquement modifiées. Elle milite pour l'extension de leur production.

« Découverte d'un riz OGM pour lutter contre la sécheresse » - L'Express.fr

Une équipe de l'Institut japonais des sciences agrobiologiques a identifié un gène du riz qui permettrait à la plante de developper ses racines pour lutter contre le manque d'eau du au changement climatique. « Nos résultats ouvrent la voie à de nouvelles stratégies de sélection utilisant des gènes influençant l'architecture du système racinaire pour développer des variétés avec une forte capacité d'adaptation à la sécheresse», ont indiqué les chercheurs.

« Deux tiers des agriculteurs veulent cultiver des OGM » - WikiAgri Magazine

Dans le n°8 de WikiAgri Magazine, dédié à la recherche dans l'agriculture (en particulier à la recherche végétale), un sondage montre clairement que les agriculteurs souhaitent cultiver des OGM. Pas n'importe comment, en discutant des conditions ou autres modalités, mais en y allant.

Nous publions à cette occasion un sondage, réalisé auprès de 381 agriculteurs ou "para-agricoles" (on entend par ce terme ceux qui travaillent directement avec les agriculteurs).

« Le Brésil étend sa culture des OGM » - Le petit journal.com

 
L’agriculture brésilienne croît à un rythme effréné, sans pour autant exploiter de nouveaux territoires.

« Notre mission est d'éclairer la décision publique sur les OGM » - Agriculteur-normand.com

Interview d’Olivier Le Gall, directeur scientifique de l'Inra. Selon lui, malgré les difficultés rencontrées, il est essentiel de conserver une recherche publique sur les OGM.

La loi OGM française

La  Loi n° 2014-567 du 2 juin 2014 relative à l’interdiction de la mise en culture des variétés de maïs génétiquement modifié est un article unique qui déclare que : 

 

I. – La mise en culture des variétés de maïs génétiquement modifié est interdite.

 

Comment sont évalués concrètement les aliments issus ou composés de plantes génétiquement modifiées, PGM ?

On considère, sur la base d’une longue expérience, que les aliments préparés et consommés selon les méthodes traditionnelles sont sans danger. Cela ne signifie pas que les aliments ne contiennent pas de substances toxiques, mais plutôt que l’homme sait les cuisiner et les consommer pour leurs valeurs nutritives.

Les plantes génétiquement modifiées (PGM) ont-elles un impact sur les insectes ?

La problématique de l'impact des PGM sur les populations d'insectes s'est posée avec le développement de la technologie Bt qui induit une autoprotection de la plante contre les attaques d’insectes nuisibles. Cette technologie fait produire par la plante la protéine Cry qui dégrade le tube digestif de ces insectes. Mais de nombreux autres insectes co existent autour de la plante, dont certains très utiles. Il est évidemment primordial de ne pas affecter l'ensemble des insectes présents dans les cultures mais uniquement les insectes visés.